Quels sont les dangers réels du percarbonate de soude ?

Le percarbonate de soude est un produit fréquemment utilisé pour les travaux de nettoyage au sein des ménages. De la cuisine jusqu’au jardin en passant par la douche, ce produit est très efficace pour rendre propre votre maison. Cependant, le percarbonate de soude pourrait aussi avoir des effets indésirables. Comme tout autre produit, un mauvais usage peut engendrer des conséquences. Voici les dangers réels du percarbonate de soude.

Le percarbonate de sodium, un produit toxique

Contrairement au bicarbonate de soude, le percarbonate n’est pas un produit alimentaire. Très puissante,cette poudre mérite un usage avec beaucoup de précautions. Le premier réflexe avant l’utilisation du percarbonate de soude est le lavage automatique des mains. Composé de certaines substances chimiques très sensibles, ce produit ne doit pas être en contact avec toutes les parties de votre corps.

Il faut éviter primordialement que le percarbonate de soude touche les yeux.Ce produit représente un puissant comburant dont l’usage mérite un contrôle minutieux.En effet, en présence de la chaleur, ce nettoyant dégage de l’oxygène capable de provoquer de forts incendies.

Comment utiliser des cristaux de soude ?
Voir l’article :
Comment utiliser cristaux de soude pour carrelage ? Dans une bassine, mélangez…

Évitez de le confondre avec un autre produit

Le percarbonate de soude ne doit en aucun cas être confondu avec un autre produit.Par exemple, il est très facile de le confondre à un bicarbonate de soude dont l’usage est totalement différent. Le bicarbonate de soude existe sous plusieurs formes. Certaines formes sont alimentaires et peuvent être consommées. Ce qui n’est pas le cas d’un percarbonate de soude. Très irritant, il doit être utilisé avec une attention particulière afin d’éviter toute controverse sanitaire.

C’est très probable de confondre cette poudre avec la levure, la maïzena ou la farine qui de vue possède la même couleur. Les plus toxiques sont le permanganate de soude et le perchlorate de soude qui représentent deux agents totalement toxiques et qui sont utilisés à des fins chimiques.Il est surtout conseillé de procéder à une numérotation ou étiqueter les contenants de chaque produit afin de vite faire le discernement.

Danger du percarbonate

Comment se débarrasser des parasites sur les plantes ?
A voir aussi :
Comment se débarrasser de l otiorhynque ? En cas de forte attaque,…

Évitez d’en faire un usage abusif

En raison de ces usages prisés en matière d’entretien, le percarbonate de soude devient parfois un produit à usage répétitif. Ce qui représente un fait désagréable en raison des multiples effets secondaires que cela peut engendrer. Certes, son efficacité justifie son importance, mais l’usage doit respecter une dose. Au-delà de 200 à 300 g d’utilisation,le percarbonate de soude peut se révéler très dangereux. D’autant plus que son usage en quantité élevé n’améliore en rien la brillance des surfaces nettoyées. Pire, il pourrait être à la base de certains troubles sanitaires. Les personnes allergiques sont les plus vulnérables à cause de la forte concentration en sodium.

Comment nettoyer un matelas avec du percarbonate de soude ?
Lire aussi :
Pour se débarrasser des acariens, rien de plus simple : il suffit…

Les risques d’une mauvaise conservation

Comme cité précédemment, la conservation du percarbonate de soude doit être faite dans des contenants en sachets plastiques ou en verre. L’usage des récipients en métal, en aluminium et en métal est clairement proscrit. Cette mise en garde est faite en raison de l’oxyde contenu dans le percarbonate de soude et qui pourrait être à la base de l’apparition des taches noirâtres à la surface des articles à entretenir. Il faut ainsi veiller à la bonne réalisation des mélanges dans le récipient convenable.

Veillez à porter des gants au cours de l’application.

En pleine utilisation de la solution, il est indispensable de se protéger et protéger son entourage. En faisant le ménage, veillez à mettre des gants sur vos doigts et des lunettes spéciales afin de mettre les yeux à l’abri. La protection au cours de ménages ou de toute autre utilisation du percarbonate de soude est un aspect indispensable. Étant un produit toxique, il peut avoir de graves conséquences sur la sécurité alimentaire.

Ne pas en faire usage quotidiennement

Les tâches ménagères sont sans doute quotidiennes, mais il faut éviter d’employer le percarbonate de soude tous les jours. Très riche en sodium, l’usage quotidien de ce produit est considéré comme un abus et peut s’avérer dangereux pour votre santé. L’usage permanent de ce produit entraîne une absorption excessive de sodium dans votre organisme. Ce qui pourrait provoquer plusieurs malaises sanitaires tels que les maux de tête, la diarrhée, les nausées, les vomissements.

L’abus de ce produit peut aussi provoquer de l’urticaire, l’apparition des boutons, des démangeaisons, le gonflement des lèvres et de la langue et aussi des difficultés de respiration. Dans certaines circonstances, l’usage excessif du percarbonate de soude peut engendrer des douleurs musculaires, des étourdissements et la prise de poids. Plus graves, l’on est exposés à des risques d’insuffisance rénale. De même, il est recommandé d’éviter l’usage de ce produit après un repas. Il ralentit la bonne digestion des aliments consommés.

Est-ce que le percarbonate de sodium est nocif ou toxique ?

Évitez d’en faire usage en cas de traitement médical

Il n’est pas prudent d’utiliser le percarbonate de soude lorsque vous êtes sous un traitement médical. Pour cause, l’interaction entre certains médicaments et le sodium est très nocive pour la santé. Lorsque vous prenez par exemple un calmant des brûlures d’estomac, il est conseillé de vous abstenir de l’utilisation du percarbonate de soude. C’est pourquoi il est toujours important de demander des conseils auprès de votre médecin afin d’éviter les incompatibilités.

Au-delà des personnes sous le coup d’un traitement médical, l’utilisation du percarbonate de soude est interdite aux femmes enceintes et aux enfants de moins de 6 ans. Ce qui voudra dire que ce produit ne doit pas être à la portée des enfants. Si vous souffrez d’hypertension ou de l’ulcère à l’estomac, sachez que vous ne devez pas être en contact avec le percarbonate de soude. De même, il est conseillé aux personnes qui sont sous le traitement d’un régime sans sel ou des personnes souffrant d’une insuffisance cardiaque de s’abstenir de l’utilisation de ce produit.

Interdiction de l’utiliser quotidiennement sur certains plans de cuisine

L’efficacité du percarbonate de soude sur les plans de cuisine n’est plus à prouver. Cependant, il existe certaines matières sur lesquelles il ne faut pas faire preuve d’excessivité. Il est déconseillé de nettoyer les plaques de cuisson en céramique avec cet agent naturel. En réalité, l’utilisation du percarbonate de soude pourrait laisser des rayures blanches et de film sur les plaques. Pourtant, le rôle de ce produit est de nettoyer ces rayures.

De même, l’utilisation de cet agent ménager sur du marbre ou du quartz n’est pas recommandée. Ces matières n’accueillent pas des substances acides telles que le jus de citron ou du vinaigre. Par conséquent, l’emploi du percarbonate de soude peut endommager ces dernières. Elles deviennent poreuses et s’abîment.

L’usage quotidien de cet agent naturel est également interdit sur les plans en verre. Le percarbonate de soude est un produit abrasif et ces types de produits ne sont pas incompatibles sur une surface en verre. Ainsi, à la place du percarbonate, il est conseillé d’utiliser du vinaigre blanc.

Avis percarbonate danger utilisation nettoyage

Ne pas le mélanger avec du vinaigre blanc

C’est l’une des mauvaises utilisations faites de cette poudre de nettoyage. Il est fréquent de constater que dans certains ménages les accessoires sont nettoyés avec une solution composée d’un mélange du percarbonate de soude et du vinaigre blanc. Sachez que ces deux produits ont un même rôle, celui de détartrer ou de nettoyer les plans de maison. Cependant, contrairement à ce que l’on peut imaginer, l’association de ces deux produits ne produit aucune efficacité. Pire, elle détruit les principes actifs. L’idéal est de choisir l’un ou l’autre.

Partagez <3 :

Share on facebook
Facebook
Share on twitter
Twitter
Share on pinterest
Pinterest

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *