Désodoriser sa poubelle grâce au percarbonate de soude

L’odeur nauséabonde d’une poubelle est très embarrassante, surtout lorsque vous avez de la compagnie. Même si vous sortez les poubelles tous les soirs, des déchets et des taches ont tendance à s’accumuler dans votre poubelle, ce qui provoque une odeur peu agréable. Heureusement, il est très facile de se débarrasser des odeurs dégagées par une poubelle.

Un nettoyage approfondi vous permettra d’en finir avec ces accumulations et d’éviter les mauvaises odeurs dans votre cuisine. Pour ce faire, vous n’avez pas besoin d’un nettoyant spécifique. En dehors du bicarbonate de sodium et du vinaigre qui sont des astuces populaires, vous devriez essayer le percarbonate de soude.

C’est un produit plus respectueux de l’environnement. Mais c’est aussi un agent de nettoyage et un désinfectant efficace.

Éliminer l’odeur de votre poubelle au percarbonate de sodium

Tout résidu alimentaire peut entraîner la prolifération de bactéries et de moisissures. Ce sont surtout ces composés organiques qui entrent en décomposition et qui continuent de pourrir dans la poubelle qui sont les responsables de la mauvaise odeur. Les produits laitiers et la viande sont les aliments les plus susceptibles de provoquer des odeurs.

Il est donc important de changer de sac si vous comptez jeter ce genre d’ordures. Dans le cas où vos sacs poubelles fuient, le fond de la poubelle peut être recouvert de liquides issus de la décomposition des ordures. Cette mixture que vous ne nettoyez pas totalement est très favorable à la prolifération de bactéries. Lorsque vous sortez votre sac à ordures, vérifiez s’il y a des résidus d’aliments ou des déversements visibles dans la poubelle.

Le percarbonate de soude ou peroxyhydrate de carbonate de sodium devient un désinfectant de haut niveau lorsque vous l’ajoutez à de l’eau. Il réagit très rapidement et se désintègre en peroxyde d’hydrogène encore appelé eau oxygénée. En contact avec la salissure, les radicaux libres libérés par le peroxyde d’hydrogène agissent par décomposition des déchets présents dans l’eau en les oxydant.

Cela aura donc pour effet de désinfecter votre poubelle. Par conséquent, le peroxyde d’hydrogène est efficace contre une grande variété de micro-organismes, notamment ceux à l’origine de la mauvaise odeur. Vous pouvez l’utiliser pour nettoyer vos poubelles d’intérieur ou d’extérieur en plastique, inox, etc.

Bien nettoyer votre poubelle avec le percarbonate

La désodorisation de votre bac à ordures passe d’abord par un bon processus de nettoyage. Si la poubelle est trop sale, il faudra penser à la nettoyer afin d’éliminer le maximum de débris. La meilleure façon de nettoyer votre poubelle dépend de votre lieu de résidence. Avant de commencer, vous devez vous munir d’un certain nombre d’articles. Il vous faudra :

  • Des gants en caoutchouc ;
  • Une brosse à récurer ou brosse de toilette ;
  • Des chiffons de nettoyage ;
  • Du percarbonate de soude et du liquide vaisselle.

Mettez vos gants afin de vous protéger de certains micro-organismes nuisibles et du percarbonate. Commencez par sortir la poubelle pour la vider.

Astuce 1

Si vous disposez d’un tuyau d’arrosage ou d’un nettoyeur haute pression, vous pouvez récurer votre poubelle à l’extérieur. Sortez-la pour la mettre à un endroit où vous adonner à votre tâche facilement.

Versez un peu de détergent dans la poubelle et utilisez votre tuyau à pression pour enlever les débris d’ordures. Veillez à faire tourner la poubelle pendant le nettoyage et pulvérisez l’extérieur aussi bien que le couvercle. Videz le bac de l’eau puis séchez-le à l’aide de chiffons secs.

Préparez ensuite une solution de percarbonate de sodium en mettant 100 g de poudre dans 500 ml d’eau chaude. Récupérez la solution dans un pulvérisateur et appliquez-la partout sur la poubelle. Le percarbonate, en plus de vous débarrasser des taches résiduelles, va tuer tous les microbes et éliminer l’odeur caractéristique des poubelles. Laissez agir, nettoyez ou rincez puis séchez à l’air libre.

Une fois la poubelle sèche, vous pouvez utiliser un essuie-tout afin d’appliquer quelques gouttes d’huile essentielle de votre choix à l’intérieur, mais aussi à l’extérieur. Cela apportera plus de fraîcheur, surtout s’il s’agit d’une poubelle encastrable ou de salle de bain.

Astuce 2

Dans le cas où vous ne jouissez pas d’une forte pression ou que vous vivez en appartement, vous devrez utiliser une brosse à poil long pour nettoyer correctement votre poubelle. Si vous vivez en appartement, utilisez votre baignoire. Avec la brosse et de l’eau savonneuse, frottez l’intérieur et l’extérieur de votre poubelle puis rincez.

Appliquez un désinfectant pour tuer toute bactérie persistante. Au lieu de pulvériser, vous pouvez aussi préparer une solution d’eau oxygénée 3 % que vous diluerez volume à volume avec de l’eau chaude.

Une fois le mélange dans la poubelle, vous pouvez utiliser une brosse pour atteindre tous les recoins de celle-ci avec la solution. Laissez le peroxyde d’hydrogène agir puis rincer avant de vider la poubelle. Vous avez le choix de la sécher à l’air libre ou de la nettoyer avec un chiffon en microfibre absorbant et sec. N’oubliez pas de frotter le couvercle de votre poubelle. Les liquides et les particules alimentaires peuvent éclabousser et provoquer des odeurs durables.

Une solution de percarbonate de sodium est un désinfectant écologique qui s’évapore sans émanations nocives et finira de nettoyer votre poubelle et vous débarrasser des odeurs. Lavez vos gants à l’eau chaude après usage.

Prévenir les odeurs de poubelles

Assurez-vous que vos sacs poubelles de rechange soient solides et résistants et qu’ils ne se déchirent pas facilement au fond. Il ne faut donc pas en acheter à prix trop bas.

Avant que votre sac poubelle ne se remplisse, vous pouvez adopter certains gestes simples afin de prévenir les odeurs dans votre poubelle. Saupoudrez une ½ tasse de bicarbonate de soude au fond de cette dernière pour absorber les odeurs désagréables.

À la place du bicarbonate de soude, vous pouvez également utiliser une pelle de litière pour chat comme désodorisant. La litière pour chats absorbe également l’humidité, ce qui empêche l’accumulation de bactéries.

Les feuilles de séchage sont un autre excellent absorbeur d’odeurs et peuvent donner à votre poubelle un parfum frais.

Pour masquer les odeurs désagréables, mettez des boules de coton arrosées de quelques gouttes d’huile essentielle ou d’extrait de vanille dans le fond de la poubelle.

Avec un nettoyage régulier de la poubelle au percarbonate de soude, vous n’aurez plus jamais à vous soucier des odeurs désagréables des déchets dans votre cuisine.

Fréquence de nettoyage

La fréquence à laquelle vous nettoyez une poubelle va influer sur la façon dont les odeurs se développeront. Ce paramètre dépend du nombre de personnes vivant dans votre pièce de vie ainsi que de vos habitudes alimentaires. En général, vous devriez nettoyer votre poubelle au moins une fois par semaine si vous cuisinez régulièrement. Dans le cas où votre poubelle n’est pas très sollicitée, un nettoyage mensuel pour la désodoriser avec du percarbonate de sodium sera suffisant.

Changer de poubelle

Si vous avez tout essayé et que votre poubelle sent toujours mauvais ou qu’elle présente certaines traces résiduelles, il est peut-être temps d’en prendre une autre. En fonction du rôle que vous lui donnerez dans votre pièce de vie, vous trouverez sur le marché, une pléthore de modèles au design fonctionnel.

Une autre façon de venir à bout de la mauvaise odeur de la poubelle est d’opter pour un modèle à compost. Vous en finirez ainsi avec le dilemme des déchets organiques qui favorisent la prolifération des bactéries à l’origine de la mauvaise odeur.

Partagez <3 :

Share on facebook
Facebook
Share on twitter
Twitter
Share on pinterest
Pinterest

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Découvrez votre prochaine lecture sur le Percarbonate

Articles similaires sur le Percarbonate

Combattez la chaleur sur votre terrasse

Combattez la chaleur sur votre terrasse

Une terrasse fraîche est un défi. Habituellement, les conditions de culture sont spécifiques, défavorables et nécessitent un certain suivi. L’ingénieur agronome Serge Schall nous conseille