Détacher des tupperwares et boîtes en plastiques 

Lunch box tupperware propre percarbonate de sodium

Les contenants en plastique sont parfaits pour conserver les aliments. Ils sont utilisés pour garder les repas et collations, mais aussi les restes. Cependant, ces récipients ont tendance à se tacher facilement et à conserver les odeurs de ce qu’ils contiennent. Bien que certains d’entre eux soient assez durables, une fois que le plastique a jauni ou est taché, l’envie de les mettre à la poubelle n’est plus très loin.

Avant de vous en débarrasser, donnez-leur une dernière chance. Le moyen le plus connu pour rendre au tupperware ou la boîte en plastique, son aspect immaculé à l’achat est l’utilisation de la javel. Si vous n’êtes pas fan de cette méthode, pourquoi ne pas opter pour le percarbonate de soude ?

Une utilisation adéquate de ce produit de ménage multi-usage saura leur redonner vie. Dans ce guide, vous trouverez diverses formulations à base de percarbonate pour détacher vos récipients en plastique.

Pourquoi les boîtes plastiques se colorent-elles ?

Un récipient en plastique transparent, bleu ou rose clair peut prendre une teinte qu’aucun liquide vaisselle ne semble pouvoir faire disparaître. Si vous avez déjà conservé de la sauce tomate maison ou emporté votre repas au boulot, vous avez sans doute remarqué que votre récipient en plastique se colorait facilement. En plus de la difficulté à le nettoyer, il se peut que l’odeur de l’aliment y reste.

En fonction du type de contenant dont il s’agit, le plastique utilisé comme matière première peut être mélangé à des additifs comme un retardateur de flamme par exemple. Avec le temps, la lumière du soleil et la chaleur de la nourriture ou du micro-ondes catalysent la coloration de ces plastiques et accélèrent ce processus. En optant pour le percarbonate de sodium afin de récurer vos récipients plastiques, vous inversez la réaction.

En effet, le peroxyde d’hydrogène ou eau oxygénée libéré en présence d’eau va capter des radicaux libres de ces additifs et restaurer la couleur du plastique.

Méthode 1 : La pâte de percarbonate

Vous pouvez vous débarrasser des taches et de la coloration dans vos tupperwares et autres contenants plastiques avec une pâte de percarbonate de soude. En effet, grâce à ses propriétés détachantes et blanchissantes, le percarbonate ou eau oxygénée solide peut éliminer certains types de colorations.

Faites une pâte de percarbonate de soude et d’eau, puis enduisez-en le plastique taché. Trempez une brosse à dents usagée, un tampon à récurer ou une brosse à récurer dans la pâte, puis frottez les zones concernées. Il faudra peut-être plusieurs essais pour éclaircir complètement le plastique. Lavez et séchez.

Méthode 2 : Optez pour le scellage

Une autre façon de procéder lorsque vous utilisez du percarbonate de sodium, c’est de vous munir d’un seau ou autre récipient pouvant contenir votre tupperware. Pour détacher vos différents récipients en plastique, vous aurez besoin de :

  • Poudre de percarbonate de soude ;
  • Du liquide vaisselle ;
  • Un seau transparent ou un grand bol ;
  • Des gants en caoutchouc ;
  • Des lunettes de protection.

Contenant d’accueil avec couvercle

Préparez votre solution d’eau oxygénée en dissolvant 40 g de poudre de percarbonate dans 1 L d’eau chaude. Transvasez la solution dans le récipient d’accueil (il peut s’agir d’une boîte ou d’un tupperware plus grand) puis placez-y votre plastique taché. Mettez le tout à la lumière du soleil jusqu’à ce que le tupperware soit détaché.

Seau ou bassine

Commencez par vous protéger les mains avec des gants en caoutchouc et des lunettes de protection. Remplissez le seau d’eau chaude (environ 4 L) puis ajoutez une tasse soit 200 g de percarbonate de sodium. Complétez un peu de liquide vaisselle. Si les boîtes en plastiques peuvent être trempées, placez-les dans la solution de percarbonate et laissez les taches se désincruster.

Placez votre seau ou bassine sur le comptoir où la lumière du soleil est la plus vive, en extérieur ou sous une lampe UV. Le temps de trempage varie, la plupart des pièces blanchissant entre 2 et 5 heures. Lorsque l’article a atteint la blancheur souhaitée, retirez-le et rincez-le soigneusement pour éliminer tout résidu de produit de nettoyage. La solution détachante doit être remplacée après usage afin de profiter au maximum du pouvoir de l’oxygène actif.

Méthode 3 : Retirez les taches d’un tupperware trouble

Avec le temps, le plastique surtout celui qui entre en contact avec les aliments peut devenir trouble. Éliminez ce trouble avec un mélange à parts égales de poudre de percarbonate de sodium et d’eau afin d’obtenir une solution à 3 %. Pour préparer la solution, il faudra ajouter 15 g de poudre à 500 mL d’eau tiède ou froide. Utilisez suffisamment de liquide pour remplir le récipient ou au moins pour couvrir toutes les zones troubles.

Si la partie ciblée se trouve à l’extérieur du récipient en plastique, immergez l’article dans un autre récipient en plastique ou en verre contenant la solution de percarbonate. Laissez tremper le plastique trouble pendant plusieurs heures pour vous assurer que l’article est bien imbibé de l’agent détachant. Retirez-le et frottez-le bien avec un tampon à récurer en nylon. Lavez-le et rincez abondamment à l’eau claire.

Si vous avez plusieurs récipients à traiter, portez de l’eau à chauffer. Remplissez votre évier d’eau chaude puis ajoutez-y la poudre de percarbonate de sodium à raison de 30 g/L. Mettez des gants et immergez les plastiques dans l’eau oxygénée puis laissez tremper jusqu’à ce qu’ils reprennent leur couleur d’origine. S’il reste des taches, pensez à augmenter la concentration de votre solution en ajoutant plus de poudre.

Une fois satisfait du résultat, vous pouvez retirer vos plastiques de leur bain et les laver avec un peu de liquide vaisselle. Rincez et laissez sécher.

Méthode 4 : Détachez à froid

Si vous voulez vous débarrasser rapidement des taches de tomates ou autres aliments très incrustants, cette astuce est pour vous. Préparez votre solution de percarbonate de soude 3 % dont vous remplirez le récipient taché. Placez-le ensuite au congélateur. Une fois l’eau convertie en glace, sortez le plastique et retirez la glace. Elle devra s’extirper avec toutes les taches de la boîte en plastique. Lavez selon votre convenance et séchez.

La méthode express

Dans le cas où vous utilisez votre tupperware pour la première fois, il est possible de rapidement le détacher. Il faut mettre dans le récipient un peu de poudre de percarbonate de sodium, du liquide vaisselle, puis ajouter de l’eau chaude. Mettez ensuite quelques morceaux d’essuie-tout puis fermez le tupperware et secouez vigoureusement pendant 60 secondes ou plus. Rincez ensuite abondamment à l’eau et séchez avec du sopalin.

Résultat ! Voici votre tupperware de nouveau neuf. Cette astuce est aussi très utile pour les personnes très occupées, mais qui veulent tout de même des solutions plus écologiques pour nettoyer leurs boîtes en plastiques.

Prévenir les taches

Le moyen le plus simple pour ne pas tacher vos boîtes en plastique, c’est éviter d’y mettre vos aliments contenant des pigments à chaud. Abstenez-vous aussi de les réchauffer au micro-ondes plus tard, même si cela est permis.

Si vous utilisez un récipient en plastique pour conserver de la sauce tomate ou tout autre produit contenant des tomates qui risque de tacher, vaporisez un peu de spray cuisson aux quatre coins avant de conserver votre nourriture.

Dans le cas où vous avez des récipients en plastique qui ne sont pas destinés à un usage alimentaire, vous pouvez les peindre avec un vernis acrylique transparent qui aidera à empêcher le jaunissement à nouveau.

Partagez <3 :

Share on facebook
Facebook
Share on twitter
Twitter
Share on pinterest
Pinterest

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Découvrez votre prochaine lecture sur le Percarbonate

Articles similaires sur le Percarbonate

Combattez la chaleur sur votre terrasse

Combattez la chaleur sur votre terrasse

Une terrasse fraîche est un défi. Habituellement, les conditions de culture sont spécifiques, défavorables et nécessitent un certain suivi. L’ingénieur agronome Serge Schall nous conseille