Nettoyer les couches lavables avec du percarbonate de soude

Nettoyer les couches lavables avec du percarbonate de soude

Nombreux sont les parents qui font de plus en plus le choix de protections lavables pour les besoins de leur bout de chou.  Elles ont beaucoup évolué avec le temps. Le choix est vaste quant aux différentes options disponibles aujourd’hui sur le marché. En plus d’être plus saine et confortable pour la peau de bébé, la couche lavable est plus économique que celle synthétique.

Si les modes de nettoyage divergent au sein de la communauté des convertis, l’usage de produits naturels est prédominant malgré les inquiétudes face à la façon de désinfecter la matière en tissu.

Si le vinaigre ou le bicarbonate ne sont plus méconnus de vous ou que vous êtes un nouveau parent à la recherche d’un produit naturel plus sûr et efficace pour nettoyer les couches lavables de bébé, alors le percarbonate de soude est ce qu’il vous faut.

Le choix évident du percarbonate

Le percarbonate de sodium encore appelé eau oxygénée solide est un puissant agent de blanchiment et de nettoyage. C’est aussi un désinfectant de haut niveau en présence d’eau. Il réagit très rapidement et se décompose en peroxyde d’hydrogène qui est le principal principe actif.

Très efficace contre une variété de microbes (champignons, bactéries, virus, levures, etc.), son utilisation vous réjouira pour rendre propre les couches lavables de bébé.Si vous êtes très soucieux de l’environnement, le peroxyde d’hydrogène a une empreinte environnementale presque nulle et est l’un des désinfectants les plus sûrs.

Toutes les qualités de cette poudre aussi noble en font une bonne alliée pour les parents souhaitant utiliser des couches lavables. Avec le percarbonate de sodium, fini le stress du décrassage des couches.

Ce qu’il vous faut

Dans la mesure où vous souhaitez vous occuper du nettoyage des couches lavables de votre bambin, il faudra vous munir d’un certain nombre d’articles essentiels à la réalisation de cette tâche. Vous aurez donc besoin :

  • D’une bassine ou d’un seau ;
  • De votre poudre de percarbonate de soude ainsi que de bicarbonate ;
  • Du vinaigre blanc (optionnel) ;
  • Une paire de gants en latex ou caoutchouc.

Préparez votre solution de nettoyage

Pour nettoyer de façon effective les couches de votre bout de chou, vous devrez préparer une solution de percarbonate de sodium à 3 % au moins. Cela consiste à peser 30 g de poudre de percarbonate de soude (si celle-ci est pure) que vous allez dissoudre dans 1 litre d’eau tiède ou chaude.

Préparez votre bassine de nettoyage

Il existe sur le marché des seaux ou bassines destinés au lavage de couches en tissu. Évitez les seaux avec couvercle. Ce genre de contenant vous aidera à gérer les odeurs plus simplement en évitant la macération. Faites le choix du modèle qui vous convient.

Une fois votre bien acquis, remplissez-le à moitié de votre solution de percarbonate de soude.

Si la couche de bébé contient de la selle, il est recommandé de vous débarrasser convenablement du plus gros avant de la plonger dans le contenant dédié en veillant à ne pas le faire déborder. Laissez agir toute la nuit pour un maximum d’efficacité.Grâce à l’oxygène actif qui se libère, les odeurs et les tâches seront éliminées.Vous avez le choix de laver vos couches et inserts en coton à la main ou à la machine.

Lavage à la machine

Cette méthode est plus efficace pour gagner du temps. Dans ce cas, vous devrez essuyer les protections pour les passer au lave-linge à 60 °C. Ajoutez 2 cuillères à soupe de votre eau oxygénée en poudre puis programmez la machine pour un cycle long de 2 à 3 h sans détergent.

Solution 1

Si cette astuce ne vous convient pas, transvasez le contenu de l’eau de trempage directement dans le tambour de la machine et ajoutez un détergent doux sans parfum ni colorant adapté à la peau de bébé.Lancez le cycle de lavage à demi-charge toujours à 60 °C et vaquez à d’autres occupations.Pour aider à adoucir le tissu de vos couches, vous pouvez au besoin, ajouter une 1/2 tasse de bicarbonate de soude.

Solution 2

Vous n’êtes toujours pas satisfait ? Ne paniquez pas.

Toujours dans votre seau ou bassine, préparez une solution d’eau oxygénée en mettant 4 cuillères à soupe de percarbonate dans 4 litres d’eau portée à ébullition. Ajoutez-y 2 cuillères à soupe ou moins de soude solide.Mettez vos couches lavables dans le mélange en vous assurant qu’elles soient bien immergées. Rangez le seau dans la salle de bain ou à la buanderie pour un trempage toute la nuit.

Le lendemain, programmez votre machine pour un cycle demi-charge à 60 °C.Cette méthode devrait venir à bout des tâches les plus tenaces. Il est important de laver vos couches seules pour éviter d’éventuels transferts sur d’autres linges. Lavez un maximum de 20 couches à la fois pour que le procédé soit efficace.

Le rinçage

Une fois que le lave-linge a fini de tourner, ajoutez 100 ml de vinaigre blanc au compartiment dédié puis lancez un autre cycle de rinçage. Le vinaigre aidera à éliminer toute trace résiduelle de lessive.Il est à utiliser occasionnellement (une fois tous les 1000 lavages) au risque de réduire la qualité du tissu. Vous ne devez jamais mélanger le percarbonate et le vinaigre dans un même cycle.

N’hésitez pas à ajouter quelques gouttes d’une huile essentielle de votre préférence pour que les couches de bébé sentent bon.

Lavage à la main

Cette technique est aussi efficace lorsque vos couches et inserts sont très encrassés.

 Dans une grande casserole, mettez 4 L d’eau à ébullition en y incorporant les inserts et couches.Lorsque l’eau bout, ajoutez peu à peu, 25 g d’eau oxygénée en poudre. Mélangez et laissez bouillir une trentaine de minutes.Arrêtez le feu et laissez reposer jusqu’à ce que l’eau refroidisse.

Rincez une première fois et essorez en boule les inserts et les couches. Renouvelez le rinçage et recommencez au besoin tant que l’eau n’est pas claire.

Séchez vos couches

Même si vous êtes tenté de passer les couches en tissus au lave-linge, abstenez-vous. Sauf en hiver, il est conseillé d’étendre les protections de bébé au soleil ou à la lumière du soleil. Ce sera chose facile si vous avez de l’espace à l’extérieur ou une terrasse en appartement. Dans le cas où l’espace fait défaut, tournez-vous vers un étendoir.En plus de disposer d’une source de séchage gratuite, le soleil vous aidera à blanchir vos couches. Pourquoi ne pas en profiter ?

Si vous optez pour un sèche-linge,n’utilisez aucun produit chimique(feuilles, balles, etc.) pour parfumer les couches afin de ne pas réduire leur pouvoir absorbant.Une fois les sous-vêtements de bébé au propre, vous pouvez les repasser avant de les ranger dans un endroit frais et sec.

Le nettoyage de la culotte

Si vous avez opté pour les inserts lavables, la culotte doit être juste essuyée avec une lingette désinfectante ou rincée tout simplement entre les changes de bébé.Une fois la journée terminée, vous pouvez en prendre une autre. La culotte usagée sera nettoyée avec les couches au prochain lavage.

Évitez l’encrassement

Le plus important avec les couches lavables, c’est d’éviter qu’elles ne macèrent trop longtemps, surtout entre les lavages, lorsque vous les stockez. Dans le cas où vous faites la lessive tous les jours, ce qui est peu probable, vous ne devrez pas rencontrer de problèmes.

Pour éviter les fuites dans les couches lavables de bébé, vous devez effectuer un décrassage au moins une fois chaque trimestre. Dans le cas où vous ne pouvez pas vous occuper des protections de votre enfant, confiez cette tâche à des professionnels.

Vous les retrouvez comme neuf au pas de votre porte.

Partagez <3 :

Share on facebook
Facebook
Share on twitter
Twitter
Share on pinterest
Pinterest

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Découvrez votre prochaine lecture sur le Percarbonate

Articles similaires sur le Percarbonate